Peux-tu te présenter ?

Mathieu BLASSELLE, ingénieur généraliste (Centrale Lyon 98), 42 ans, marié, 3 enfants.
Je suis revenu en France pendant l’été 2016 après avoir travaillé depuis 1999 en Chine sur des postes très opérationnels : gestion de projet et gestion d’équipe jusqu’à la responsabilité complète d’un site industriel, dans les secteurs de l’Automobile, de l’Energie et de l’Electronique.

Où habites tu ?

J’habite pour l’instant en Charente-Maritime, près de Chevanceaux, dans ma famille. C’est un endroit idéal pour gérer au mieux notre « impatriation » familiale. Nous souhaitons nous installer dans la région plus près de Bordeaux.

Qu'attends tu de l'URISA ?

Après avoir rencontré Judicaël Garassus (Animateur au pôle Carrières), j’ai tout de suite vu l’intérêt qu’il y avait à rompre mon isolement géographique, mais aussi à travailler en équipe sur mon projet professionnel, avec des personnes en transition comme moi.
D’autant plus que j’étais très décalé par rapport à l’environnement professionnel français (état d’esprit, modes de recrutement, réseau professionnel plutôt en Chine), et je ne m’en rendais pas forcement compte…
J’ai ensuite réalisé que les échanges avec d’autres personnes, ainsi que les animateurs, étaient devenu bien plus que ca : un véritable moyen de mieux se connaitre et de s’épauler les uns les autres.

Que t'a apporté l’URISA ?

Il y a une véritable complémentarité entre les bénéfices de l’atelier « Bilan / Projet » (introspection / mise en valeur des expériences / recentrage objectif) et ceux de l’atelier « Intergroupe » (suivi des candidatures / simulations d’entretiens / partage d’expériences). Il y a un parcours initiatique à faire, avec l’atelier Bilan/Projet, qui aboutit à plus de confiance en soi et une meilleure définition de son projet professionnel.

Si tu devais améliorer quelque chose ?

Concrètement, je devrais me rapprocher de Bordeaux pour être plus impliqué et présent dans les différents réseaux et ainsi être plus à même de donner un conseil avisé.

Recommanderais-tu l'URISA et pourquoi ?

Absolument ! Parce que ca fait du bien et qu’on a besoin de cette énergie positive quand on est en transition.

Quel est ton projet ?

Je m’oriente à présent vers le conseil aux entreprises en proposant mon expérience pour aider les entreprises (TPE / PME / ETI) ayant des intérêts en Chine (Management de projet / Conduite du changement dans le cadre de l'alignement des filiales sur le siège / Alignement des organisations sur les stratégies d’activités et objectifs dédiés) et ainsi contribuer à leur rayonnement international. Symétriquement, j’apporte aussi mon soutien à des sociétés Chinoises souhaitant investir en France.